“Non, la France n’est pas le champion du monde du tourisme”